Arrêt cardiaque - Défibrilateurs

publié le 16 avr. 2015 à 01:01 par Marc HOBIN   [ mis à jour le·11 oct. 2016 à 08:05 par MAIRIE DE GONDREVILLE ]

QUE FAIRE EN CAS D'ARRÊT CARDIAQUE ?
L'ARRET CARDIAQUE, UN FLEAU NON UNE FATALITE!
Qu'est-ce que l'arrêt cardiaque?

L'arrêt cardiaque est l'arrêt soudain et brutal des battements du coeur. Il est différent de l'infarctus mais peut en découler. En France, 50 000 personnes en meurent chaque année : c'est 10 fois le nombre de morts sur la route.

Concrètement, le sujet perd connaissance, tombe, ne réagit pas quand on lui parle ou quand on le stimule; sa respiration est inexistante ou très irrégulière. Parfois des signes avant-coureurs permettent d'alerter la victime ou ses proches : une douleur thoracique "prolongée", une sensation d'oppression ou de serrement, des palpitations.

Le Témoin au coeur de la chaîne de survie.

Quelques minutes pour intervenir

Lors d'un arrêt cardiaque, le temps d'intervention auprès de la victime est l'élément clé de sa survie. Un cerveau peut être endommagé et souffrir de séquelles graves au-delà de 4 minutes sans irrigation sanguine. D'après les statistiques internationales, on estime que chaque minute écoulée diminue les chances de survie de 10%. En moins de 10 minutes, sans aucun secours, l'arrêt cardiaque peut donc être fatal. Or les secours ne peuvent généralement pas arriver auprès de la victime dans un laps de temps aussi réduit.

L'appel aux services de secours se fait dans les 5 minutes suivant l'accident qui se déroule, dans 70% des cas, devant témoin. Les pompiers et les médecins du SAMU parviennent sur place entre 7 et 10 minutes après l'appel. Mais ces chiffres rassurants sont des moyennes : la réalité est bien différente.

3 gestes à accomplir

7 à 8 accidents sur 10 ont donc lieu devant témoin : un proche ou un passant. Sa réaction peut changer le cours des événements, s'il effectue les 3 gestes qui sauvent :
  1. APPELER le 15 
  2. MASSER 
  3. DEFIBRILLER
DEFIBRILATEURS ACCESSIBLES A GONDREVILLE
 (dispositifs accessibles à l'extérieur des bâtiments)

  • Complexe sportif de l'Avenir
  • Espace au Grand Jardin


Qu'est ce qu'un défibrillateur?

Le rôle d'un défibrillateur est de réanimer le coeur en cas d'arrêt cardiaque par l'envoi d'un choc électrique ou "défibrillation".

C'est un appareil portable, avec une batterie, qui possède 2 électrodes à placer sur la poitrine de la victime. Les appareils installés analysent le rythme cardiaque et diagnostiquent la nécessité ou non d'une défibrillation.

Le défibrillateur demande, si besoin, au témoin d'appuyer sur un bouton pour confirmer la délivrance du choc électrique.

Le défibrillateur est en libre accès dans la structure précitée pendant les heures d'utilisation.

La Commune vous remercie de ne s'en servir qu'en cas de besoin, de veiller à ce que ceux-ci ne soient pas vandalisés et rappelle que le 1er réflexe doit être d'appeler le 15.