Risques d'intoxication au monoxyde de carbone - Campagne de prévention

publié le 16 avr. 2015 à 01:01 par MAIRIE DE GONDREVILLE   [ mis à jour : 13 nov. 2018 à 06:34 ]

Comme chaque année, au début de la saison de chauffe, le ministère de l'Intérieur et le ministère des Solidarités et de la Santé reconduisent la campagne de prévention et d'information sur les risques d'intoxication au monoxyde de carbone.

Aussi, je vous prie de trouver en cliquant ici un courrier relatif aux risques liés au "Monoxyde de carbone" du préfet et de  la déléguée territoriale de l'Agence Régionale de Santé pour la période 2018-2019.

Notre région est particulièrement touchée par ce problème de santé publique et malheureusement le nombre des situations d'intoxication ne fléchit pas d'une année sur l'autre.

L'intoxication au CO survient le plus souvent dans les circonstances suivantes : 

  • mauvais fonctionnement d'un appareil à combustion (chaudières notamment), et ce quel que soit le combustible utilisé (bois, gaz, charbon, pétrole...),
  • défaut d'aération ou de ventilation du logement,
  • conduit d'évacuation de gaz brûlés défectueux ou obstrué,
  • utilisation inappropriée d'appareils de chauffage d'appoint ou de groupes électrogènes.
Pour éviter ce risque, un certain nombre de conseils de prévention doivent être adoptés et mis en pratique tout au long de l'hiver, que ce soit dans les habitations individuelles, les immeubles et les espaces accueillant du public. 
 

Retrouvez toutes les informations utiles sur le site internet de l'ARS : www.ars.grand-est.sante.fr, moteur de recherche : Comment éviter les intoxications au monoxyde de carbone, 

ou sur le site internet des services de l'Etat de Meurthe-et-Moselle : http://www.meurthe-et-moselle.gouv.fr/Actualités/Comment-eviter-les-intoxications-au-monoxyde-de-carbone-Conseils-et-recommandations2 


     




 

























ą
MAIRIE DE GONDREVILLE,
13 nov. 2018 à 06:24