Gestion des espaces verts et du fleurissement



L’obtention de la deuxième fleur au label « villes et villages fleuris » récompense les efforts de la commune en matière de fleurissement et de protection de l´environnement. Le développement durable trouve sur notre commune une application bien concrète. Celle-ci se matérialise par le développement de techniques particulières, le choix de matériel adapté et un savoir faire sans cesse enrichi.
 
  • gestion différenciée/ raisonnée des espaces verts,
  • abandon des produits phytosanitaires et désherbage manuel
  • achat de plantes et prairies fleuries
  • entretien et élagage des arbres


Le paillage et l’arrosage :

Les agents des services techniques utilisent les feuilles, les tailles des haies et des arbres passés au broyeur pour créer un revêtement multifonctionnel et naturel répandu en couche de 10 cm d’épaisseur. Il est essentiel d'entretenir ce mulch tous les ans en l'agrémentant de nouveaux déchets.

La technique du paillage est très célèbre chez nos voisins anglais, qui ont inventé cette technique. La méthode de paillage consiste à répartir sur le sol une substance permettant d’empêcher les mauvaises herbes et de garder le plus longtemps possible le sol au frais. Outre les économies d’eau que permettent le paillis des massifs, cette technique a beaucoup d’autres avantages.

  • En été, le paillage laisse traverser l’eau dans le sol mais limite son évaporation. La terre reste fraîche, les arrosages sont par conséquent significativement réduits, ce qui est très important, surtout en période de sécheresse.
  • En hiver, le paillage assure aux plantes, ainsi qu'aux organismes vivant dans le sol, une protection contre le gel.
  • Le paillage est par ailleurs un bon moyen de limiter le développement des mauvaises herbes.
  • Le paillage maintient l’aération du sol et apporte de l’humus au sol et aux plantes.

Pratiques écono-écolo :

La commune de Gondreville limite l’utilisation des produits phytosanitaires et privilégie le désherbage manuel des espaces verts et des rues. Certains espaces verts sont équipés d’arrosage intégré automatique, limitant la consommation de l’eau. L’eau de pluie est également récupérée.

De plus en plus d’espaces verts et de voiries sont transformés en prairies fleuries. Ces nouvelles cultures permettent de limiter les fauches en valorisant la biodiversité et la reproduction des espèces.

L’achat de fleurs bisannuelles permet le fleurissement de certains secteurs deux années de suite en faisant des économies. 

Entretien – élagage :

Les interventions de taille et d'élagage des arbres  sont  réalisées par les services techniques. Une taille personnalisée est attribuée à chacun d'entre eux. La taille des arbres n'est pas considérée comme une obligation. En effet, certains sujets ne présentant aucun signe de danger, ni de gêne vis à vis de leur environnement proche n'ont pas besoin de subir d'intervention. Nos tailles dites «douces» permettent de préserver la forme architecturale de chaque sujet.

Intervention dans les écoles :

Les agents des services techniques ont mis en place des lopins de terre, pour que les maitresses puissent planter des légumes et des plantes. Cette action organisée avec les mamans sensibilise les enfants à la préservation des sols et de la nature ; La commune a accompagné ce projet en offrant des bons d’achats pour acheter les légumes , un composteur et un récupérateur d’eau .

Dans le cadre du développement durable, l’école primaire René Cassin participe chaque année au marché automnal. Les élèves de l’école ont organisé une vente de produits locaux (légumes, confiture à base de fruits) en sollicitant les producteurs locaux. La vente de ces produits est destiné au financement des sorties pédagogiques. Cette manifestation a rassemblé toutes les générations, en proposant des prix au kilo à moins de deux euros et directement du producteur au consommateur.

Vergers conservatoires : Initiation à la taille d’arbres fruitiers :

La commission environnement a proposé aux habitants de Gondreville une initiation à la taille d’arbres fruitiers au jardin conservatoire du boulevard de l’Avenir. Ce partenariat avec l'association Les Croqueurs de Pommes de Lorraine est organisée chaque année. Monsieur Jacquemin, président de cette association montre comment préserver et tailler pommiers, mirabelliers, cerisiers. C'est en même temps l’occasion d’échanger avec les personnes présentes et de transmettre un savoir-faire. Cette manifestation s'achève toujours par une dégustation de jus de pomme.

Travaux et découverte en forêt :

Depuis 2012, Monsieur Parisse, spécialisé dans le secteur d'activités des services de soutien à l'exploitation forestière, est missionné par la commune pour débarder, à l'aide de chevaux, des arbres prévus à la vente de grumes. Il utilise des chevaux de traits ardennais pour effectuer ces tâches, permettant ainsi de préserver les sols. Cette démarche s’inscrit dans une action de préservation de la biodiversité nécessaire à la régénération future.

Tous les deux ans, une matinée de découverte de la forêt communale est organisée et ouverte à toute la population. Fabien DIEHL, animateur nature de la communauté de communes, et Monsieur PERNODET, de l'ONF, animent cette manifestation où chacun a fait partager son savoir et sa passion de la nature. 

Nettoyage de la nature :

Plusieurs actions ont été menées en 2015 et 2016 en faveur de l’environnement. Les abords du moulin ont été nettoyés pour en faciliter l’accès. Les piles du pont ont été nettoyées pour faciliter le passage de l’eau en cas de fortes crues.